Jusqu'à jeudi soir : -20% sur tous les bijoux Aurélie Joliff et Les dissonances
(Remise appliquée en page panier, y compris sur les prix déjà réduits, non cumulable avec d'autres offres)

Bijoux en or : alliages et carats

bijou-or-carats

Vous aimez le vaste monde du bijou et des métaux précieux ? Poisson Plume aussi. Avant de comprendre les concepts de dorure et de plaquage… si nous tentions d’en savoir plus sur l’or, ses alliages et les classements en fonction des carats ?


Les bijoux en or

Symbole divin, l’or a fasciné très tôt l’Homme et a été la source de nombreux mythes et histoires. Depuis des siècles, il est le symbole de la beauté, du pouvoir et de la richesse. Particulièrement utilisé dans le monde de l’apparat, l’or est un métal précieux très apprécié. Aujourd’hui, l’or dit “pur” ou 24K est utilisé, par exemple, pour la production de lingots.

L’ or pur a la particularité très appréciée de conserver son brillant, de ne pas se ternir. Pourtant, ce fameux or (“aurum” en latin) a un talon d’Achille, du point de vue de la bijouterie. De l’ensemble de la classe des métaux précieux, c’est le plus malléable. Il doit donc être marié avec d’autres métaux pour améliorer sa résistance et lui permettre d’être le support de magnifiques créations.


Les alliages d’or et les carats

Lorsque vous regardez une vitrine physique ou virtuelle, le bijou en or qui vous est présenté doit toujours être accompagné d’une explication concernant son degré de pureté. En France, sachez qu’on exprime cette teneur en millier.

Ainsi, un or dit “750” indique que l’alliage du bijou contient 750 parts d’or pour un ensemble de 1000 parts de métal. Cette pureté est donc de “75 %”. A l’inverse, de l’autre côté de la chaîne, vous trouvez l’or dit “375”. Comprenez que cet or a une pureté réduite à 37,5 % d’or pur.

A chacun son budget et ses choix, tout est envisageable. Le tout est simplement d’être bien informé au sujet de la composition des bijoux que l’on achète.

or-bijoux


Pour résumer les alliages, regardez ces quelques combinatoires :

Or 18K : 18 parts d’or + 6 parts d’alliage (argent et cuivre pour l’or jaune, par ex.)
= or 750 ‰ = 75 % d’or pur

Or 14K : 14 parts d’or + 10 parts d’alliage
= or 585 ‰ = 58,5 % d’or pur

Or 9K : 9 parts d’or + 15 parts d’alliage
= or 375 ‰ = 37,5 d’or pur


Voici les poinçons associés, que vous trouverez sur les bijoux en or :

Or 18K : la tête d’aigle

Or 14K : la coquille Saint Jacques

Or 9K : le trèfle

Pour tout savoir sur les types de poinçons des bijoux, rien de tel que le site des Douanes et sa fiche sur la Garantie des bijoux précieux. Comment ça, non ? 😉 Ah mais si, je vous assure, vous trouverez derrière ce lien un tableau très clair. N’hésitez pas à le regarder.

NB. Savez-vous que l’or 14K est particulièrement populaire aux États-Unis ? il y est même plus répandu que l’or 18K. Il possède effectivement quelques qualités attrayantes comme le fait d’être moins cher et moins sensible aux rayures. Côté couleur, il est plus pâle que l’or 18K. A chacun ses goûts ! A vous de retenir ce qui vous convient le mieux 😉


Le prix de l’or et son impact sur ses ventes dans les bijouteries françaises

Le prix de l’or, fixé à Londres, a fortement grimpé depuis les dix dernières années.

Ainsi, l’or 750 ou 18K, qui était l’or le plus répandu en France pendant des années, a subi une crise conséquente. Devenu trop cher à vendre au sein des bijouteries, il s’est retrouvé boudé par de nombreux clients. C’est ainsi qu’est apparue, en 1994 sur le marché français, la possibilité d’acheter de l’Or 14K et 9K. Tout d’abord, l’appellation “Or” fut interdite par la France, qui demandait l’utilisation du terne “alliage d’or”. Ensuite (depuis 2004), l’appellation “Or” fut autorisée, avec l’obligation de mentionner sa pureté.

C’est ainsi qu’à l’heure actuelle, vous trouverez essentiellement de l’or 9K en galerie commerciale. Chaque année, la part vendue de ce type d’or est en forte augmentation.

Encore une fois, pas de prise de position partisane. A chacun son point de vue. Il faut simplement avoir en tête les avantages (prix moins cher) et les inconvénients (par exemple, la patine qui se formera au fil du temps sur le bijou sera moins jaune que sur l’or 18K. Le bijou se ternira sans doute plus vite, du fait de sa sensibilité à la corrosion. Attention enfin au côté sans doute plus cassant au fil du temps du bijou. Il est donc indispensable de prendre bien soin de lui, afin de le porter au fil des ans.).

⇒ Et la couleur de l’or ? Qu’en est-il de la composition des alliages ? Et les types de dorure ?

Quelles bonnes question… Ce sera pour un prochain billet, chers amis. 😉
Nous pourrons bientôt parler des types de bijoux fantaisie dorés à l’or fin ou en plaqué or que Poisson Plume vous présente dans son eshop, afin que vous compreniez mieux la recherche de qualité omniprésente dans la boutique, parmi les marques et les créateurs.

Patience, patience.

A bientôt, sur le blog des bijoux fantaisie by Poisson Plume.
En attendant, RV côté e-shop et bijoux fantaisie !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *